mardi 24 juin 2014

Amandes | Marie-Pier Corbeil | UQAM

À première vue, l’emballage semble être une simple boîte dans laquelle se trouvent des amandes, mais ce n’est pas le cas. Celles-ci nous invitent à détacher la languette marquée d’une flèche rouge. En la retirant, nous pouvons découvrir la phrase suivante: Saviez-vous qu’une consommation régulière de 30g d’amandes était très bénéfique pour la santé? Une fois que la languette est complètement retirée, un petit contenant dans lequel on retrouve 30g d’amandes se détache du plus grand récipient. Tel qu’indiqué par les instructions sur le côté de la boîte, ce petit contenant de format collation peut être réutilisé en étant rempli à nouveau. Cet emballage permet non seulement de découvrir les bienfaits de la consommation régulière de 30g d’amandes mais l’assiste dans cette bonne pratique nutritionnelle.

At first glance, the package seems to be a simple box containing almonds but it’s not. The user is invited to detach the tab marked with a red arrow. By pulling it, he can reveal the following sentence : Did you know that regular consumption of 30g of almonds was very beneficial to health? Once the tongue is completely removed, a small 30 g container can be separated from the larger container. As indicated by the instructions on the side of the box , this one portion snack pod can be use and refilled. This package encourages the user to take this habit of consuming the right amount of almonds for a better nutrition.

lundi 2 juin 2014

ode aux daltoniens | Francis Routhier

Francis Routhier dans mon cours de design d’emballages, nous propose une sensibilisation face au problème des daltoniens en emballages. On sait que la couleur est un aspect majeur de la reconnaissance des marques. Qu’en est-il pour les daltoniens qui voient les choses bien différemment? Pour démocratiser un instant la reconnaissance des produits, il a imaginé une marque qui récuse toutes les références de couleurs et nous les présente sur une base complètement décalée. L’usager est transporté dans un monde où les couleurs sont subjectivement choisies.


In my packaging design class, Francis Routhier addresses the problem of color blindness in packaging. We know that color is an important aspect of brand recognition. How is it for a color blind person who see things very differently? To democratize an instant the recognition process of products, he has created a brand that rejects all references of colors and presents them on a completely staggered basis. The user is transported to a world where the colors are subjectively chosen.